Le Master Instrumentation, Mesure, Métrologie (ex Master Instrumentation).

Le master Instrumentation, Mesure, Métrologie s’appuie sur un existant constitué, d’une part jusqu’en 2003/2004, par le DESS ICCI (Instrumentation, Capteurs et Communications Industrielles, créé en septembre 1991 et ouvert à l’apprentissage depuis 1994), et d’autre part pour la période 2004-2008, sur le Master ISARC (Instrumentation, Systèmes et Automation, Réseaux et Communications), développé dans le cadre de la réforme “LMD”, entre 2008-2012, sur le Master ISIC (Instrumentation et Sciences de l’Information et des Communications) et entre 2012-2018 sur le Master Instrumentation.

Au sein de la Filière Instrumentation, ce Master est proposé actuellement suivant quatre parcours en deuxième année :

– trois à coloration professionnelle :

  • INGENIERIE EN INSTRUMENTATION INDUSTRIELLE (3I)
  • INSTRUMENTATION DES MOYENS D’ESSAI (IME)
  • COMMERCIALISATION EN  INSTRUMENTATION SCIENTIFIQUE (CIS)

un à coloration recherche :

  • MICROCAPTEURS ET SYSTEMES DE DETECTION (MSD)

et d’une

  • 1ère ANNEE COMMUNE (M1)

Ce master s’effectue en deux années, mais un large recrutement est prévu directement en seconde année pour les détenteurs d’un diplôme à Bac+4 ou Bac+5, ainsi que pour les adultes possédant une expérience dans le domaine technique.

Un nouveau parcours à coloration
recherche ouvrira lors de la prochaine année universitaire 2022-2023. Ce
parcours en deuxième année sera totalement enseigné en anglais et sera
dédié à :

  • Instrumentation and Measurement Science for Major Nuclear Research Facilities  (IMSci-Nu)

Le master IMM offre la possibilité d’alternance (apprentissage et contrat pro), dès la première année et pour les parcours professionnels 3I et IME : contrat de travail, d’une durée d’un an ou deux, rémunéré dans l’une des entreprises partenaires de la Filière Instrumentation ou dans l’entreprise choisie par le candidat.

Pour le parcours IME en section académique, un stage en entreprise ou en laboratoire complète les éléments de professionnalisation.

Pour le parcours CIS en section académique, un stage en entreprise complète les éléments de professionnalisation.

Pour le parcours MSD, un stage en laboratoire ou en entreprise complète les éléments de professionnalisation.

Pour le futur parcours IMSci-Nu, un stage en laboratoire ou en centre de recherche sur une installation internationale en France ou à l’étranger complète les éléments de professionnalisation.